La Cheminée


Installation in situ commandée

par la galeriste Nadine Feront,

exposée à deux reprises

 

Exposition collective The Waste Land

13 novembre-12 décembre 2015,

Galerie Nadine Feront, Bruxelles

 

Exposition collective Le Rayon Vert

17 mars-23 avril 2016,

Hôtel Van de Velde, Bruxelles

La Cheminée ◊ Exposition The Waste Land, Bruxelles, 2015

Vision en plongée du specateur - Découverte d’un paysage nocturne

La Cheminée ◊ Exposition The Waste Land, Galerie Nadine Feront, Bruxelles, 2015

Captation sonore et visuelle de l'installation

Note d'intention

 

 

À l’étage de la galerie bruxelloise Nadine Feront se trouve une cheminée condamnée, nouvelle installation in situ constituant un espace autre dans lequel le spectateur est invité à plonger son regard. C’est par un petit trou présent dans la plaque de plâtre condamnant le feu ouvert que le spectateur vient découvrir un intérieur de cheminée carbonisé inondé d’une marre d’eau noire. Cette étendue d’eau stagnante créée une surface miroitante révélant le reflet d’un paysage nocturne intemporel, conçu en miniature dans cette cheminée, comme surgi tout droit d’un souvenir lointain. Le spectateur se trouve face à une portion de forêt de sapins éclairée à la lueur de la lune et dont l’étendue nous semble infinie, à l’image des illustrations de contes enfantins fourmillant d’espaces mystérieux fantasmés.

Tout comme dans l’installation Paysage Intérieur (février 2015), un système de goutte d’eau tombant toutes les cinq secondes et dont l’impact vient briser la surface réfléchissante et l’image du paysage avec, apporte une dynamique venant rendre la contemplation du spectateur active, le sortant du souvenir pour le ramener à la réalité de «l'ici et maintenant».

À propos

1. Installations

  • Facebook Clean
  • White YouTube Icon
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon